Un tueur en série dessine ses victimes, la police s'en sert pour les identifier

L'homme, aujourd'hui âgé de 78 ans, se souvient précisément de chacune de ses victimes[HO / Ector County Sheriff's Office / AFP]

Les enquêteurs américains tentent toujours de mettre un nom sur toutes les victimes du tueur en série Samuel Little, connu pour être l'un des plus prolifiques du pays. Pour les aider dans cette tâche, le criminel a esquissé les portraits de ses proies. 

L'agence a ainsi publié seize croquis de femmes, dessinées de mémoire. Selon les agents qui l'ont interrogé, l'homme, aujourd'hui âgé de 78 ans, se souvient précisément de chacune de ses victimes, du lieu où elles ont été tuées, même de la voiture qu'il conduisait alors. Elles étaient, en général, des «femmes vulnérables et marginales, souvent impliquées dans la prostitution, toxicomanes» et habitant en Californie, a indiqué le FBI

portraits.jpg

FBI

La réponse à une douzaine de «cold cases» ? 

«Nous espérons que quelqu'un - un membre de la famille, un ancien voisin, un ami - pourra reconnaître la victime et fournir cet indice crucial», a déclaré Shayne Buchwald, porte-parole du FBI. «Nous voulons redonner leur nom à ces femmes, et donner à leur famille les réponses attendues depuis longtemps. C'est le moins que l'on puisse faire».

A l'époque, le décès de certaines victimes potentielles de Samuel Little n'avait pas fait l'objet d'une enquête, parce que son mode opératoire ne laissait «aucun signe qui indiquait que la mort était due à un homicide». Les agents estimaient alors qu'elles avaient succombé à une overdose, ou étaient mortes de cause naturelle.

L'ancien boxeur, qui travaillait occasionnellement en tant qu'ouvrier journalier entre deux larcins, a été condamné à perpétuité en 2014, reconnu coupable du meurtre par strangulation de trois femmes en Californie entre 1987 et 1989. Sauf que la liste était beaucoup plus longue et en mai dernier, Samuel Little a avoué le meurtre d'environ 90 personnes entre 1970 et 2005. 

Pour l'instant, les enquêteurs ont confirmé qu'il était lié à 34 des meurtres confessés. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles