Espagne : une femme meurt après un repas dans un restaurant étoilé

La femme de 46 ans est morte à son domicile, dans la matinée du dimanche 17 février.[AFP - Image d'illustration]

Que s'est-il passé au restaurant Riff de Valence (Espagne), une étoile au Guide Michelin ? Une femme de 46 ans est morte après un repas dans l'établissement, dix-huit autres clients ont été victimes d'une intoxication alimentaire.

L'agence régionale de sécurité sanitaire de Barcelone a annoncé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstances de la mort de la quarantenaire. Le Riff a également été fermé au public durant les investigations, a annoncé l'établissement dans un communiqué.

«Nous avons mené une première enquête et tout à l'air normal», a indiqué Ana Barcelo, responsable de l'agence de sécurité sanitaire. Selon une source proche de l'agence, l'épidémie d'intoxication alimentaire a été rapporté pour la première fois le 17 février dernier lorsque trois membres d'une même famille sont tombés malades, rapporte le quotidien espagnol El Pais. Ils ont été victimes de diarrhée et de vomissement la veille.

D'après Europa Press, le père et le fils de 12 ans se sont complètement remis, mais les symptômes de la mère étaient plus graves. Elle est finalement décédée à son domicile, dans la matinée du dimanche 17 février.

Dix-huit autres personnes intoxiquées

Mercredi, l'enquête a révélé qu'au total dix-huit personnes sur la quarantaine interrogées, qui ont mangé dans le même restaurant, ont été victimes d'une intoxication alimentaire et que les symptômes avaient duré 24 heures. Selon Ana Barcelo, les symptômes étaient légers et ont progressivement diminué. «Les prélèvements (d'aliments) qui ont été récoltées ces derniers jours ont été envoyées à l'Institut national toxicologique pour être analysés», a-t-elle indiqué.

En outre, elle n'a pas été en mesure de confirmer si les morilles, qui étaient au menu du restaurant, pouvaient être responsable des intoxications alimentaires. «Nous allons devoir attendre l'autopsie (...) avant de savoir si c'est l'ingestion d'un aliment qui a directement causé la mort (de la cliente) ou si elle a aggravé un état antérieur.»

Les médecins légistes tentent de déterminer si elle a été empoisonnée ou si elle s'est étouffée avec son propre vomi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles