La non conformité des palettes aux normes de l'UE inquiète le Royaume-Uni

Une entreprise sur huit pourrait cesser ses activités si le Royaume-Uni quittait l’Union européenne sans un accord de retrait [JENS BUTTNER / DPA / AFP]

Les palettes en provenance du Royaume-Uni ne seront plus conformes aux normes de l’Union européenne en cas de Brexit sans accord. En effet, les pays non membres de l’UE, ou «pays tiers», sont soumis à une réglementation plus stricte.

Ceci est un problème pour les exportateurs britanniques qui utilisent principalement des palettes non conformes à ces règles, précise Businessinsider.fr.

Les entreprises britanniques seraient en concurrence pour en obtenir et de nouvelles palettes conformes pourraient mettre des semaines à être livrées.

Le département de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales (DEFRA) a donc organisé une «réunion d’urgence» avec les chefs d’entreprises du royaume.

Une entreprise sur huit pourrait cesser ses activités

Les représentants des industries concernées ont fait part de leur incompréhension face au traitement du dossier par le gouvernement britannique. Ils ne comprennent pas pourquoi il a fallu tant de temps aux ministres pour se rendre compte de cette pénurie de palettes, un «élément fondamental du commerce transfrontalier».

Selon des hauts responsables de l’industrie agroalimentaire, une entreprise sur huit pourrait cesser ses activités si le Royaume-Uni quittait l’Union européenne sans un accord de retrait et s’il ne respectait pas les règles de l’Organisation mondiale du commerce.

Devant les fortes pressions subies, la Première ministre Theresa May a annoncé mardi dernier que les députés auraient la possibilité de voter pour une prolongation de l’article 50 mi-mars si elle n’obtenait pas l’accord du Brexit approuvé par le Parlement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles