Grèce : trois blessés graves après l'irruption de hooligans dans un match de water polo

Trois personnes ont été gravement blessées à la tête et beaucoup de spectateurs ont souffert de problèmes respiratoires à cause de fumigènes (Image d'illustration).[LOUISA GOULIAMAKI / AFP]

Trois personnes ont été «grièvement blessées» samedi par des hooligans qui ont fait irruption dans un match de water polo, a annoncé la fédération grecque de natation.

L'Olympiakos menait 15-2 contre Glyfada à l'approche de la fin du match quand 20 à 25 personnes casquées, vêtues de noir et armées de couteaux et battes ont envahi la piscine du Pirée, frappant indistinctement les quelque 40 spectateurs, a expliqué la fédération.

«Ils ont aussi cassé et jeté dans la piscine l'ordinateur portable d'un photographe. Trois personnes ont été gravement blessées à la tête et beaucoup de spectateurs ont souffert de problèmes respiratoires à cause de fumigènes», a détaillé la fédération.

Aucune arrestation n'a été faite selon plusieurs médias, qui précisent que la police est arrivée après le départ des hooligans, partis en endommageant beaucoup de véhicules. 

«Cet incident sans précédent dans l'histoire du water polo grec est fermement condamné par la fédération, qui s'inquiète que les personnes qui ont causé ces dégâts ne sont liées en aucune façon à ce sport», continue l'instance.

Elle «appelle tous les organes compétents à enquêter sur l'incident pour protéger notre sport, nos athlètes, nos entraîneurs et toutes les personnes impliquées dans ce sport».

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles