Attentat de Christchurch : les deux policiers qui ont arrêté le terroriste salués pour leur acte héroïque

Sans l'intervention des deux agents, le suspect aurait poursuivi son attaque, estiment les autorités. [MICHAEL BRADLEY / AFP]

L’arrestation de l’auteur de l’attentat contre deux mosquées de Christchurch (Nouvelle-Zélande) a été permise grâce à l’intervention de deux policiers d'une petite ville de campagne voisine, une demi-heure après le début de l’attaque.

Les deux agents ont d’abord percuté la voiture dans laquelle circulait le suspect, qui venait de commettre un carnage dans deux mosquées de ville. Le véhicule du terroriste présumé ainsi immobilisé, les deux officiers ont alors procédé à son arrestation.

Sur les images capturées par un témoin de la scène, on peut distinguer les policiers s’approchant du véhicule, leur unique arme de poing en main. Les agents ouvrent la porte de la voiture avant de sortir le suspect sur le trottoir et de le maintenir au sol.

La vidéo a été filmée par un habitant de Christchurch, qui circulait sur cette avenue très passante de la ville. «A ce moment là, je ne savais pas à quel point c’était grave», explique l’homme à la presse néo-zélandaise.

Plusieurs heures après l’attentat, les deux policiers sont salués pour leur geste héroïque.

Sans les policiers, il aurait poursuivi son attaque

Les autorités estiment en effet que sans leur intervention, l’homme aurait continué son acte. «Le tireur était mobile. Il y avait deux autres armes à feu dans le véhicule qu’il utilisait. Il est clair que son intention était de poursuivre son attaque», a ainsi souligné la Première ministre Jacinda Ardern. «Pour quiconque a vu les images, il est clair que la Nouvelle-Zélande est pour eux la priorité», a-t-elle ajouté.

Le commissaire de police Mike Bush a également félicité publiquement les deux agents, lors d’une conférence de presse. «Ils se sont surpassés au nom de la communauté […] Je leur tire mon chapeau. Je suis extrêmement fier de ce qu’ils ont fait aujourd’hui», a-t-il ajouté, cité par la presse du pays. 

La ville de Christchurch est endeuillée par l’attaque terroriste qui a visé deux mosquées de la ville. 49 personnes ont été tuées dans l’attentat. Brenton Tarrant, le principal suspect, a comparu dès samedi et a été inculpé pour meurtre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles