Philippines : 40 kilos de plastique découverts dans l'estomac d’une baleine

16 emballages de riz, 4 emballages de bananes et plusieurs sacs de courses ont été retrouvés lors de l'autopsie du cétacé. [AFP]

Une baleine est morte samedi après s’être échouée sur l’île de Mandanao, dans l’archipel des Philippines. Elle aurait succombé à «choc gastrique» provoqué par le plastique.

Les biologistes marins et bénévoles du D’Bone Collector Museum, qui ont autopsié le cétacé, ont découvert pas moins de 40 kilos de déchets plastiques dans son estomac. Ils ont notamment comptabilisé, 16 emballages de riz, 4 emballages de bananes et plusieurs autres sacs de courses.

Une quantité effrayante

Dans un post publié sur Facebook, montrant notamment les images de l’autopsie, les biologistes du musée soulignent n’avoir «jamais vu auparavant une telle quantité de plastique dans une baleine». «C’est dégoutant», ajoute le musée. 

Le biologiste marin Darrel Blatchey, propriétaire du D’Bone Collector Museum, a estimé dans les colonnes du Guardian qu’au cours des dix dernières années où il a autopsié des baleines et des dauphins, 57 ont succombé à l’accumulation de déchets et de plastique dans leur estomac.

Le cas de cette jeune baleine illustre en effet parfaitement la problématique de la pollution au plastique. Selon l’organisation environnementale WWF, 8 millions de tonnes de plastiques se retrouvent chaque année dans les océans. Des chiffres qui risquent de doubler d’ici à 2030, si rien n’est fait pour combattre cette pollution, selon les données de l’ONG.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles