Venezuela : Juan Guaido dénonce l'arrestation de son «chef de cabinet»

Juan Guaido, président par intérim autoproclamé, a dénoncé jeudi l'arrestation dans la nuit par les services de renseignement de son «chef de cabinet». Juan Guaido, président par intérim autoproclamé, a dénoncé jeudi l'arrestation dans la nuit par les services de renseignement de son «chef de cabinet». [Matias DELACROIX / AFP]

L'opposant vénézuélien Juan Guaido, président par intérim autoproclamé, a dénoncé jeudi l'arrestation dans la nuit par les services de renseignement de son «chef de cabinet», affirmant ignorer son sort.

«Ils ont arrêté Roberto Marrero, mon chef de cabinet, en l'accusant de détenir deux fusils et une grenade (...) L'arrestation s'est produite à 2 heures du matin environ (6H00 GMT). Depuis nous ignorons son sort. Il doit être libéré immédiatement», a écrit sur Twitter Juan Guaido, qui a reçu le soutien d'une cinquantaine de pays dans son bras de fer avec le président Nicolas Maduro.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles