Brexit : May quittera ses fonctions avant la «prochaine étape de négociations»

Theresa May a déclaré qu'elle céderait la place mais elle n'a pas fixé de date pour son départ. [Adrian DENNIS / AFP]

Alors que les députés britanniques s'expriment mercredi sur huit options de Brexit, afin de trouver une alternative au Traité de retrait de l'Union européenne, un proche de la Première ministre Theresa May a annoncé qu'elle quittera ses fonctions avant la «prochaine étape de négociations».

Une démission dans le but de convaincre les députés eurosceptiques de soutenir son accord de retrait.

Theresa May a déclaré qu'elle céderait la place après avoir écouté les demandes des députés mais elle n'a pas fixé de date pour son départ.

«Il y a le désir d'une nouvelle approche, d'un nouveau leadership» pour la prochaine phase des négociations du Brexit qui doit déterminer la future relation du Royaume-Uni avec l'UE, leur a-t-elle déclaré, selon ce communiqué. «Je n'y ferai pas obstacle», a-t-elle ajouté.

Cette annonce est perçue comme essentielle pour convaincre la dizaine de députés sceptiques, dont l'ancien maire de Londres Boris Johnson et Jacob Rees-Mogg, de soutenir son accord. En effet, de nombreux députés lui ont fait part que sa démission était une condition préalable au soutien de l'accord.

À suivre aussi

Le prince Andrew, second fils de la reine Elizabeth II, a annoncé mercredi cesser ses fonctions publiques.
Royaume-Uni Affaire Epstein : le prince Andrew «met fin à ses engagements publics»
Durant le débat entre Boris Johnson et Jeremy Corbyn, l'un des comptes Twitter du Parti conservateur a totalement changé d'apparence, se présentant comme un compte de «fact-checking».
Politique Royaume-Uni : le Parti conservateur se fait passer pour un compte de «fact-checking» sur Twitter
Royaume-Uni Il meurt à l'agence pour l'emploi après avoir été déclaré apte au travail

Ailleurs sur le web

Derniers articles