Depuis son investiture, Donald Trump a menti 9.451 fois

Le 4 avril dernier, CNN avait répertorié 7 mensonges prononcés par Donald Trump en vingt-quatre heures.[AFP]

Depuis son investiture le 20 janvier 2017, Donald Trump aurait prononcé en moyenne 22 mensonges ou affirmations trompeuses par jour, soit un total de 9.451 au 1er avril dernier.

C'est la conclusion d'une étude très sérieuse réalisée par le Washington Post grâce à sa plate-forme de fact-checking.

La tendance du président américain à émettre en série des contre-verités s'est même brutalement accélérée cette année. En effet, ces six derniers mois, Donald Trump a autant menti que sur les dix-huit premiers mois de son mandat à la Maison Blanche.

Le 4 avril dernier, CNN avait répertorié 7 mensonges prononcés par Donald Trump en vingt-quatre heures. Deux d'entre eux avaient été largement commentés par les observateurs de la politique américaine.

Donald Trump avait affirmé que son père était né en Allemagne, alors que c'est son grand-père qui y est né. Il avait par ailleurs indiqué que les bruits produits par les éoliennes causaient le cancer alors qu'aucune étude scientifique n'atteste cette affirmation.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles