Un seul verre d’alcool par jour augmente le risque d’AVC

Pendant dix ans, les chercheurs britanniques et chinois ont suivi 500.000 Chinois. Pendant dix ans, les chercheurs britanniques et chinois ont suivi 500.000 Chinois.[CHARLY TRIBALLEAU / AFP]

Selon une vaste étude génétique réalisée dans The Lancet, une consommation d'alcool faible à modérée augmenterait la pression artérielle et donc le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Pendant dix ans, les chercheurs britanniques et chinois ont suivi 500.000 Chinois. Selon eux, les résultats sont pertinents pour l'ensemble des couches de la population et constituent la meilleure preuve des effets directs de l'alcool.

une augmentation de 10% à 15% 

D'après les chercheurs de l'université d'Oxford, de Beijing et de l'académie chinoise des sciences médicales, une à deux doses d'alcool par jour augmenteraient le risque d'AVC de 10 à 15%. Et quatre verres par jour augmenteraient le risque de 35%. 

Ces informations contredisent les affirmations antérieures selon lesquelles un ou deux verres par jour offriraient au contraire une protection contre les maladies cardiovasculaires. 

Au Royaume-Uni, environ 16 hommes sur 100 et 20 femmes sur 100 sont victimes d'un AVC. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles