Soudan : le chef du Conseil militaire de transition démissionne

Il a également annoncé le nom de son successeur, le général Abdel Fattah al-Burhan Abdelrahmane. [Sudan TV / AFP]

Un peu plus de 24 heures après le putsch, le chef du Conseil militaire de transition, Awad Ibn Ouf, a annoncé sa démission lors d'une allocution à la télévision d'Etat.

Il a également annoncé le nom de son successeur, le général Abdel Fattah al-Burhan Abdelrahmane. 

La démission d'Awad Ibn Ouf intervient alors que la contestation n'a pas faibli dans le pays, après la destitution du président Omar el-Béchir. Ce vendredi, de très nombreux soudanais ont en effet manifesté devant le quartier général de l'armée à Khartoum pour réclamer une transition avec des personnalités civiles. 

Jeudi, Awad Ibn Ouf avait annoncé «la chute du régime» et l'instauration d'un Conseil militaire de transition pour deux ans, dont il a finalement pris la direction brièvement. 

Vous aimerez aussi

putsch Soudan : le président déchu transféré dans une prison
Des jeunes soudanais se rassemblent devant le QG de l'armée à Khartoum, le 13 avril 2019 [Ebrahim Hamid / AFP]
crise politique Soudan : le pouvoir militaire pour une «figure indépendante» comme Premier ministre
crise politique Soudan : le nouvel homme fort promet la rupture avec le régime Béchir

Ailleurs sur le web

Derniers articles