Abdelkader Merah condamné en appel à 30 ans de prison, la complicité d'assassinats retenue

Condamné à vingt ans de réclusion en 2017 mais acquitté du chef de complicité, Abdelkader Merah, frère de Mohamed Merah, a été condamné à trente ans de prison ce jeudi. La complicité à cette fois été retenue par la justice.

Un an et demi après un premier procès dans un contexte de menace terroriste et dans une France traumatisée par une vague d'attentats sans précédent, ce second acte se tenait après la chute du «califat» des jihadistes de Daesh.

En première instance, la cour d'assises spéciale de Paris avait condamné Abdelkader Merah, aujourd'hui âgé de 36 ans, à la peine maximale pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, mais l'avait acquitté du chef de complicité des sept assassinats perpétrés les 11, 15 et 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban par son frère Mohamed.

L'enjeu principal du nouveau procès était donc de déterminer le rôle exact joué par Abdelkader Merah dans les tueries exécutées en solo par son frère, au volant d'un puissant scooter volé.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles