Tesla prévoit des taxis autonomes pour 2020

Elon Musk, le patron de Tesla. Elon Musk, le patron de Tesla.[Frederic J. BROWN / AFP]

Elon Musk, patron et fondateur de Tesla n'est pas avare de prévisions futuristes. Le 22 avril dernier, il a fait honneur à sa réputation en affirmant qu'il prévoyait de lancer une plateforme de réservation de voitures autonomes en 2020.

Si son plan se déroule comme prévu, les Uber, Taxify, Chauffeurs Privés et consorts pourraient bien se retrouver avec une concurrence robotisée sur les bras. Musk assure avoir «un grand degré de certitude» concernant le lancement dans quelques mois de ses voitures autonomes.

La flotte sera tout d'abord établie aux États-Unis, à condition d'obtenir les autorisations. Une étape pas si évidente, car les véhicules n'ont pas encore fourni toutes les garanties afin d'assurer une conduite sans présence d'un être humain. 

La course à l'autonomie est lancée depuis plusieurs années dans le secteur de l'automobile. Uber et son rival Lyft travaillent dessus. Des essais ont même été réalisés à Boston (Lyft) ou en Arizona (Waymo, une entreprise détenue par Google). Toutes ces entreprises voient la ligne d'arrivée, il faut désormais la franchir en premier pour s'assurer un véritable succès planétaire.

À suivre aussi

Drame Reims : l'enfant de 12 ans renversé jeudi dernier par un chauffard est décédé
Faits divers Chambéry : un garçon de 12 ans prend le volant et provoque deux accidents en deux jours
Faits divers Etats-Unis : un garçon de 11 ans conduit sur 300 km et demande son chemin devant les policiers

Ailleurs sur le web

Derniers articles