Brésil : un perroquet mis en détention pour avoir prévenu des dealers

Dès que les vétérinaires le jugeront apte, l’oiseau retrouvera la vie sauvage. [JACK GUEZ / AFP]

Lors d’une perquisition dans un domicile occupé par une famille de dealers, lundi après-midi à Teresina (Brésil), la police est tombée nez-à-nez avec un perroquet qui criait «Maman, la police !»

«Il doit avoir été formé pour cela», a précisé un membre des forces de l’ordre au média brésilien Globo. «Il s’est mis à crier dès que la police s’est approchée».

Suite à l’intervention, un homme de 30 ans et une adolescente de 16 ans ont été interpellés. Quant au perroquet, il a été envoyé dans un zoo, rapporte Globo.

Dès que les vétérinaires le jugeront apte, l’oiseau retrouvera la vie sauvage.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles