Loi anti-IVG en Géorgie : Alyssa Milano appelle à la grève su sexe

L’actrice a publié un message samedi sur les réseaux sociaux pour dénoncer une loi en Georgie.[Angela Weiss / AFP]

En réponse à une loi de l’État de Géorgie (États-Unis) qui interdit l’avortement après environ six semaines de grossesse (quand les battements de cœur du fœtus sont détectés) Alyssa Milano a lancé une grève du sexe.

L’actrice a donc publié un message samedi sur les réseaux sociaux. «Nos droits liés à la procréation sont supprimés. Tant que nous les femmes n’auront pas un contrôle légal sur notre corps, nous ne pouvons pas risquer de tomber enceintes» a t-elle partagé.

A ce stade de la grossesse, beaucoup de femmes ignorent encore qu’elles sont enceintes. «Rejoignez-moi en boycottant le sexe jusqu’à ce que nous retrouvions notre indépendance physique», a publié Alyssa Milano.

En octobre 2017, l'actrice avait lancé le hastag #MeToo pour dénoncer les harcèlements et abus sexuels. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles