Otages au Burkina : les Français ont fait «un super boulot», salue Donald Trump

[MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Le président américain Donald Trump a estimé lundi que les Français avaient fait un «super boulot» en libérant des otages, dont une Américaine, dans le nord du Burkina Faso, au prix de la mort de deux commandos de marine.

«Les Français ont fait un super boulot. Nous en sommes vraiment reconnaissants», a déclaré M. Trump à la Maison Blanche, en rappelant que les Américains avaient contribué à cette opération en fournissant des renseignements aux Français.

La France va rendre mardi un hommage national aux deux commandos de marine Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, dans la cour d'honneur des Invalides à Paris, en présence du président Emmanuel Macron.

Les forces spéciales françaises ont libéré dans la nuit de jeudi à vendredi quatre otages: deux Français, une Sud-Coréenne et une Américaine. La présence de ces deux femmes au Burkina Faso n'était pas connue.

Une grande discrétion entoure l'ex-otage américaine, dont le rapatriement a été organisé indépendamment des trois autres personnes libérées. Interrogé par l'AFP, le département d'Etat américain s'est refusé à tout commentaire sur l'identité de cette femme, les circonstances et la date de son enlèvement.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles