Eurovision : Tout savoir sur Kobi Marimi, le représentant d’Israël

Originaire de Ramat Gan, l'Israélien Kobi Marimi, 27 ans, se produira devant son public lors de l'Eurovision organisé à Tel Aviv. Il s'était qualifié lors de l’émission de télé-crochet «Kohav HaBa» (la finale de l'émission israélienne «Prochaine star» pour l'Eurovision).

Sa route vers la finale de l'émission a été semée d'embuches. Kobi Marimi a été éliminé avant de revenir dans la course après avoir été repêché par la production. Son élimination avait en effet provoqué une vaste campagne d'indignation et de soutien sur les réseaux sociaux.

Kobi Marimi a battu les trois autres finalistes (Katria Pouch, Rotem Shefi et Maya Buskila) qui ont fini respectivement aux deuxième, troisième et quatrième places, à l’issue d’un vote mêlant voix du public et des juges. 

Le chanteur compte bien mener Israël vers une seconde victoire après celle de Netta Barzilai et sa chanson «Toy» interprétée l’an dernier.  

Une place en finale obtenue grâce à de nombreuses reprises impressionnantes de tubes comme « Always » de Bon Jovi et « Let it be » des Beatles. 

La société de radiodiffusion publique israélienne Kan n’a pas manqué de féliciter Kobi Marimi dans un communiqué, précisant qu’elle était certaine que le jeune candidat succèdera à Netta Barzilai. 

«Nous travaillons jour et nuit pour faire du prochain Eurovision l’événement le plus spectaculaire jamais organisé en Israël et dans toute l’histoire de la compétition, et nous sommes certains que Kobi nous fera gagner une deuxième fois d’affilée, comme ça nous pourrons dès la fin de la finale du 18 mai, commencer à préparer l’édition suivante de l’Eurovision», a déclaré Kan.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles