Autriche : démission de tous les ministres d'extrême droite après «I'Ibiza-gate»

[HANS PUNZ / APA / AFP]

Le parti d'extrême droite autrichien FPÖ a annoncé lundi 20 mai la démission de tous ses ministres du gouvernement formé en décembre 2017 avec les conservateurs du chancelier Sebastian Kurz, après le limogeage plus tôt du ministre de l'Intérieur Herbert Kickl dans le cadre de l'«Ibiza-gate».

Le ministre des Transports Norbert Hofer, nouveau chef désigné du FPÖ, avait lié la poursuite de la participation gouvernementale du FPÖ au sort de M. Kickl, limogé par M. Kurz après la diffusion vendredi d'une vidéo évoquant des financements russes de cette formation dont il était alors secrétaire général.

Vous aimerez aussi

Jose Luis Martinez Almeida, du Parti populaire (conservateur), élu maire de Madrid le 15 juin 2019, avec le soutien des libéraux de Ciudadanos et l'extrême droite de Vox [OSCAR DEL POZO / AFP]
Espagne Madrid bascule à droite avec le soutien de l'extrême droite
Élections européennes Salaires, primes... Combien gagnent les députés européens ?
L'hôtel de ville de Paris suscite de très nombreux intérêts.
Municipales 2020 Qui sont les candidats à la mairie de Paris ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles