Les premiers mariages homosexuels de Taïwan ont été célébrés

Plusieurs dizaines de couples se sont présentés vendredi à des bureaux de l'administration pour faire inscrire leur union au registre des mariages.[AFP]

Taïwan est entré vendredi dans l'histoire en enregistrant les premiers mariages homosexuels d'Asie dans une ambiance festive et pleine d'émotion, après trois décennies de lutte pour l'égalité des droits sur l'île.

Ces cérémonies sont intervenues une semaine après que le Parlement a légalisé le mariage entre personnes de même sexe, une première en Asie, et deux ans après un arrêt historique en ce sens de la plus haute juridiction de l'île.

Plusieurs dizaines de couples se sont présentés vendredi à des bureaux de l'administration pour faire inscrire leur union au registre des mariages. Ils se sont embrassés devant les caméras avant de brandir fièrement leur certificat de mariage et leurs nouvelles cartes d'identité présentant leur partenaire comme leur époux.

Huang Mei-yu, une travailleuse sociale, et You Ya-ting avaient en 2012 organisé une cérémonie religieuse marquée par une bénédiction donnée par un maître bouddhiste progressiste. Mais elles espéraient impatiemment depuis lors obtenir officiellement les mêmes droits que ceux accordés aux hétérosexuels. Taïwan est le premier pays à légaliser le mariage gay sur un continent qui rassemble 60% de la population mondiale.

Ces dix dernières années, Taïwan a été une des sociétés les plus progressistes d'Asie sur la question des droits des homosexuels, en organisant notamment la plus grande gay pride du continent. Pour autant, l'île, qui vit séparée de la Chine depuis 1949, est également d'une société très conservatrice, où les lobbies religieux sont très puissants, en particulier en dehors des villes. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles