Le premier camion autonome et électrique autorisé à circuler

Dans le cadre de cette phase de test, le camion Einride T-Pod pourra effectuer des livraisons quotidiennes dans la ville de Jönköping.[©Nvidia Drive]

Imaginé pour remplacer les camions de livraison classiques, le « T-Pod » a enfin été autorisé à effectuer des tests en conditions réelles, sur les routes suédoises. C’est le tout premier camion sans assistance humaine et électrique à circuler sur la voie publique.

Spécialisée dans la conception de camions de livraison autonomes, la start-up suédoise Einride avait dévoilé le T-Pod en 2017. Ce camion de 26 tonnes, 100 % électrique est capable d’embarquer environ quinze palettes sur une longueur de sept mètres.

Doté d’une autonomie de 200 km pour une seule charge, le prototype pourra néanmoins être commandé complètement à distance grâce au réseau 5G, et via une télécommande.

Dans sa phase de test, le camion Einride T-Pod effectuera des livraisons quotidiennes dans la ville de Jönköping, entre un entrepôt et un terminal de fret. Et ce, pendant un an et à une vitesse limitée à 3 km/h lors de ces déplacements d’une distance de 300 mètres.

Initialement prévu pour une mise en service complète dès 2020, le T-Pod pourrait s’exporter prochainement aux États-Unis. C’est en tout cas l’ambition de Robert Falck, le PDG d’Einride : «Le point zéro pour les véhicules autonomes, ce sont les États-Unis. Je pense que ce pays sera le premier marché à adopter les véhicules autonomes», explique-il.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles