Arrivé à la 5e place, l'ex-Premier ministre Manuel Valls ne sera pas maire de Barcelone

Son score lui permettra tout de même de sièger au conseil municipal de la capitale catalane, avec 4 à 5 autres membres du parti Ciudadanos. [LLUIS GENE / AFP]

Selon les dernières estimations, l'ancien Premier ministre récolte un peu moins de 12% des suffrages à l'élection municipale de Barcelone. Il arriverait ainsi à la cinquième place.

Selon les premiers résultats relayés par le quotidien El Pais, l'ancien maire d'Evry pointe en cinquième position, loin derrière la maire sortante Ada Colau, arrivée à égalité avec Ernest Magarall, candidat de la Gauche républicaine de Catalogne, avec 22% des suffrages.

Son score lui permettra tout de même de sièger au conseil municipal de la capitale catalane, avec 4 à 5 autres membres du parti Ciudadanos.

 

 

 

À suivre aussi

Des autoroutes, un aéroport ou des lignes de trains ont été perturbés par des manifestations
Espagne La Catalogne reprend la lutte après la condamnation des leaders indépendantistes
Heurts entre manifestants et policiers, le 14 octobre 2019 devant l'aéroport El Prat de Barcelone [LLUIS GENE / AFP]
Espagne Charges policières contre des manifestants indépendantistes à l'aéroport de Barcelone
Les dirigeants indépendantistes jugés par la Cour suprême espagnole. De gauche à droite et et haut en bas:  Raul Romeva, Joaquim Forn, Jordi Turull, Oriol Junqueras, Josep Rull, Jordi Cuixart, Carme Forcadell, Dolors Bassa et Jordi Sanchez [GABRIEL BOUYS                     , LLUIS GENE, PAU BARRENA / AFP/Archives]
Espagne Les indépendantistes jugés pour la sécession de Catalogne vont connaître leur sort

Ailleurs sur le web

Derniers articles