Désormais multimilliardaire, l'ex-femme de Jeff Bezos fait don de la moitié de sa fortune à des associations

Une initiative saluée par Jeff Bezos. Une initiative saluée par Jeff Bezos. [JORG CARSTENSEN / DPA / AFP]

Après l'officialisation de son divorce avec le PDG et fondateur d'Amazon Jeff Bezos, son épouse Mackenzie Bezos devrait se retrouver à la tête d'une fortune estimée à 36 milliards de dollars (soit 32 milliards d'euros). Une somme dont elle a décidé de faire don en partie à des associations.

Le don de l'ex-femme du multimillardaire américain sera encadré par «Giving Pledge», un contrat social créé en 2010 par Warren Buffet et Bill Gates, grâce auxquel les plus fortunés peuvent léguer une partie de leur argent à des fins philantropiques. 

«Rien n'est plus bénéfique dans la vie que le désir d'aider son prochain», a expliqué MacKenzie Bezos dans un texte publié sur le site officiel de «Giving Pledge», avant de qualifier sa fortune de «somme disproportionnée». 

Après 25 ans de mariage, MacKenzie et Jeff Bezos avaient annoncé leur séparation en janvier dernier. La femme de 49 ans avait indiqué qu'elle conserverait 25% des actions de l'entreprise. 

Lui-même très critiqué pour avoir toujours refusé de se joindre à l'initiative philantropique, à laquelle ont adhéré notamment le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg ou encore le cinéaste George Lucas, Jeff Bezos a néanmoins tenu à féliciter publiquement son ex-épouse. 

«MacKenzie sera géniale, consciencieuse et efficace dans son aventure philantropique, et je suis fier d'elle. Sa lettre est tellement belle. Bien joué Mackenzie», a-t-il écrit sur son compte Twitter. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles