Etats-Unis : il trouve un bunker de la guerre froide dans son jardin

De quoi s'abriter en cas d'attaque nucléaire John, pompier dans la vie, a entrepris des travaux pour remettre à neuf le bunker.[©Imgur]

Un secret bien gardé. Alors que John Sims, un Américain vivant à Tucson, dans l'Arizona, venait d'officialiser l'achat de sa nouvelle maison, l'ancien propriétaire lui a confié une vieille rumeur : un bunker pourrait être enfoui dans le jardin.

Loin de se satisfaire de cette éventualité, le nouveau propriétaire a alors engagé un consultant spécialiste en détecteur de métaux afin de voir s'il était possible de retrouver l'entrée en creusant. Et son intuition s'est révélée bonne. Sous un mètre de terre et de gazon se trouvait en effet un couvercle, cachant l'entrée de ce bunker datant de la guerre froide. De forme ronde, et assez grand pour s'y tenir debout, il pourrait permettre à plusieurs personnes de se réfugier en cas d'attaque nucléaire.

Depuis, John, pompier dans la vie, a entrepris des travaux pour le remettre à neuf, en bétonnant l'entrée et en remplaçant l'escalier pour plus de sécurité. Souhaitant rendre «sa gloire originelle» au bunker, il s'est également procuré de nombreux artefacts allant parfaitement avec le lieu, comme des rations d'eau, de nourriture, des kits de détection de radioactivité. Une chose assez aisée sachant que ces bunkers personnels s'étaient multipliés dans la région pendant les années 1960, Tucson étant soupçonnée d'être une cible de l'URSS en cas de frappe nucléaire. L'endroit parfait pour un vrai petit musée de la guerre froide.

À suivre aussi

Insolite Deux trafiquants s'arrêtent pour remercier les douaniers... qui découvrent 4,6 kilos de cannabis dans leur coffre
La vingtaine de lettre retrouvées dans le Tennessee par les deux amies ont finalement retrouvé leurs propriétaires.
Histoire du jour Etats-Unis : elles achètent des lettres d'amour dans une boutique d'antiquité et retrouvent les auteurs
Chaque virement contenait une information pour contacter le bon samaritain
Insolite On lui rend son porte-monnaie grâce à des virements d'un centime

Ailleurs sur le web

Derniers articles