Un cirque remplace les animaux par des hologrammes

Pas de risque de blessure avec un éléphant en holograme Pas de risque de blessure avec un éléphant en holograme[©Circus Roncalli]

La fin des animaux dans les spectacles ? Chez le cirque allemand Roncalli, les bêtes ne sont plus faites de chair et de sang, mais bien de pixels.

Des éléphants, des poissons et des chevaux en hologramme parcourent donc la scène depuis un an environ, en remplacement des animaux «traditionnels». Une décision qui a recueilli beaucoup de réactions positives. En effet, la souffrance animale dans les cirques est régulièrement pointée du doigt. 

«J'espère que nous rentrons dans une ère où une grande imagination rencontre une encore plus grande compassion», tweet ainsi l'actrice américaine Kate Drummond. Une autre internaute n'hésite pas non plus à s'emballer : «c'est fantastique. Et ça a l'air magique également !».

Ce n'est pas la première fois que cette institution innove dans ce sens. Dès les années 1990, les lions, chevaux et autres tigres sont supprimés du programme. Avec ces hologrammes, le monde du spectacle fait un petit pas vers le futur, tout en se souciant du bien-être animal. L'idée du cirque Roncalli pourrait donc bien séduire rapidement ses concurrents. 

À suivre aussi

humour Fary inaugurera fin novembre son comedy club, le «Madame Sarfati»
Télévision Canal+ va lancer OlympiaTV, une chaîne dédiée aux spectacles vivants
idées sorties Halloween : 3 sorties frissonnantes pour adultes à faire à Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles