Neymar accusé de viol : la plaignante dit «vivre un enfer»

Najila Mendes de Souza aurait fait l'objet de menaces.[HO / SBT / AFP]

La femme qui accuse Neymar de l'avoir violée, Najila Mendes de Souza, a confié que sa vie était devenue «un enfer» depuis la révélation de l'affaire et l'interview qu'elle a donné à ce sujet à la chaîne brésilienne SBT.

«Je n'ai plus de vie. Mon appartement a été cambriolé, je ne peux pas m'occuper de mon fils», a-t-elle déclaré dans une série de messages WhatsApp envoyés à la version brésilienne du site BuzzFeed News. 

La jeune femme de 26 ans, qui serait actuellement à l'abri dans un hôtel, a également dit avoir été victime de menaces sur les réseaux sociaux, et accusée de vouloir extorquer de l'argent à la star du PSG. «Tout le monde complote contre moi en disant que je profère des propos calomnieux, mais, s'il n'y avait rien dans ma plainte, ils ne seraient pas autant inquiets, non ?», a poursuivi Najila Mendes de Souza. «(On dit que) je suis une profiteuse parce que j'ai des dettes liées à mon appartement et à mon université ? Mais qui n'a jamais dû de l'argent dans sa vie ?», a-t-elle ajouté.

«Ils vont me tuer et dire que je me suis suicidée»

«Il a de l'argent, il peut acheter le monde, mais je dis la vérité !», a insisté celle qui dit également craindre pour sa vie : «C’est plus facile de me traiter de salope pour classer l’affaire. Vous savez ce qu’il va se passer ? Ils vont me tuer et dire que je me suis suicidée, que je mentais, et la vie va reprendre son cours. Des femmes vont continuer à être violées et traitées comme de la merde !!!! (...) Il m’a violée, tabassée, et RIEN ni personne ne pourra changer ça.»

La jeune femme affirme que les faits se seraient produits à la mi-mai. Elle dit être venue rencontrer Neymar, qui lui aurait payé les billets d'avion, dans une chambre d'un hôtel parisien, où elle aurait échangé des caresses avec le joueur, avant que celui-ci ne devienne violent et force un rapport sexuel non protégé malgré les protestations de la jeune femme. Elle dit avoir attendu le 31 mai pour porter plainte, après avoir quitté Paris le 17 mai, car elle était sous le choc et craignait de porter plainte dans un autre pays que le sien. 

Neymar a fermement nié ces accusations, et était convoqué par la police brésilienne ce vendredi pour avoir diffusé une vidéo qui le mettrait en scène avec la jeune femme. On y verrait cette dernière tenter de frapper le joueur, qui se défend avec ses pieds.

À suivre aussi

À leur arrivée sur les lieux, les pompiers ont retrouvé l’animal inanimé.
Animaux Ce chien s’est sacri­fié pour sauver toute une famille d’un incen­die
Faits divers Sa carte bancaire avalée, elle fracasse un distributeur de billets avec une barre de fer
Faits divers États-Unis : un adolescent poignardé sous les yeux de cinquante jeunes qui filmaient la scène

Ailleurs sur le web

Derniers articles