Inde : 31 enfants meurent empoisonnés par des litchis

Un vendeur de litchis ambulant en Inde Un vendeur de litchis ambulant en Inde[DIPTENDU DUTTA / AFP]

Un drame malheureusement habituel. 31 enfants sont décédés en dix jours des suites d'encéphalites aiguës dans le nord de l'Inde.

Cette maladie, qui entraine une inflammation du cerveau et peut causer des convulsions, se serait déclenchée en raison d'une toxine présente dans les graines de ce fruit. Les autorités ont expliqué que ces décès surviennent régulièrement à cette période de l'année, et recommandent «aux gens de faire attention  à leurs enfants lorsque la température de jour est supérieure à 40 degrés».

En effet, selon les études les plus récentes, les enfants victimes de la maladie souffraient d'hypoglycémie, un manque de sucre dans le sang, causée par la chaleur. Pour lutter contre cela, ces enfants mangent des litchis, afin de récupérer des forces, sauf que la toxine empêche de compenser le manque de sucre et cause les troubles neurologiques. 

Ce phénomène n'est connu que depuis 2017 par le corps médical, ce qui explique les difficultés pour lutter contre lui. Une quarantaine d'enfants seraient d'ailleurs toujours hospitalisés au 13 juin après avoir ingurgité les fruits. En 2014 déjà, plus de 150 personnes étaient mortes d'encéphalites dans la région.

Au Bangladesh et au Vietnam, deux pays producteurs de litchis, des cas similaires ont été observés. Des facteurs génétiques pourraient également jouer dans le développement de la maladie, mais les chercheurs n'ont pas encore prouvé de lien. 

À suivre aussi

Faits divers Intoxiqué par un steak haché contaminé, Nolan, 10 ans, est décédé
Faits divers Loire-Atlantique : Un restaurant sert par erreur du détergent à une fillette au lieu d'un jus de pomme
Piscine : des désinfectants dangereux ?
Santé Piscine : des désinfectants dangereux ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles