Les plus anciennes traces de consommation de cannabis retrouvées dans un cimetière chinois

Le cannabis était utilisé lors de cérémonie en l'honneur de dieux ou des morts.[AFP]

Les tous premiers consommateurs de cannabis au monde ne seraient pas originaires d'Ethiopie ou de Jamaïque, mais de Chine. Les traces de cette consommation remontent à 3.000 ans.

C'est ce que vient de déduire de ses recherches une équipe d'archéologues. Dans huit sépultures reposant au cimetière de Jirkanzal, à la frontière entre la Chine et le Tadjikistan, ils ont en effet trouvé dix bols en bois contenant des pierres, qu'ils ont tour à tour soumis à des analyses.

«À notre grande joie, nous avons trouvé les biomarqueurs du cannabis et, en particulier, des composants chimiques liés aux propriétés psychoactives», a expliqué Yimin Yang, coauteur et professeur à l'université de l'académie chinoise des sciences. Le cannabis était utilisé lors de cérémonies en l'honneur de dieux ou de morts. 

C'est, jusque-là, la forme de consommation de cannabis la plus ancienne jamais constatée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles