KFC lance un burger au poulet vegan au Royaume-Uni

Si les ventes sont au rendez-vous, KFC pourrait décider de lancer son burger au poulet vegan partout au Royaume-Uni, voire dans d'autres pays. Si les ventes sont au rendez-vous, KFC pourrait décider de lancer son burger au poulet vegan partout au Royaume-Uni, voire dans d'autres pays.[JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP]

La chaîne de fast-food KFC va lancer ce lundi 17 juin au Royaume-Uni un burger au poulet... vegan. Il ne sera disponible que pendant quatre semaines, et seulement dans certains établissements, notamment à Londres. Une manière pour la firme de prendre sa part dans le juteux business des alternatives à la viande.

Pour remplacer le «vrai» poulet, KFC utilise dans son sandwich un filet de Quorn (une marque de substituts de viande à base de champignons fermentés). Il est accompagné d’un mélange d’herbes et d’épices, de salade et d’une mayonnaise vegan.

Ce dont la chaîne est la plus fière, c'est l'apparence du burger, quasiment similaire à celle du sandwich classique. C'est pourquoi il a été baptisé «The Imposter» («L'Imposteur» en français). KFC le décrit ainsi comme «le triomphe de la tromperie», le goût étant également censé être le même.

«Les vegans ont été cruellement privés de l’incroyable goût de KFC jusqu’à présent. C’est pourquoi nous avons travaillé dur pour perfectionner 'The Imposter', un hamburger dont le colonel (Sanders, fondateur et emblème de KFC, NDLR) serait fier», a expliqué Victoria Robertson, responsable de l'innovation chez KFC Royaume-Uni et Irlande. Si le succès est au rendez-vous, KFC pourra décider de lancer son «Imposter» partout au Royaume-Uni, voire dans d'autres pays.

Les précédents Burger King et McDonald's

Le groupe de restauration rapide, spécialisé dans le poulet, n'est pas le premier dans son secteur à investir le marché des alternatives à la viande, qui séduisent de plus en plus de consommateurs.

Cette semaine, Burger King a annoncé que son burger sans viande (qui est remplacée par une galette composée d'une protéine d'origine végétale), appelé l'Impossible Whopper, serait désormais disponible dans la région de San Francisco, dans plus de 100 restaurants. La société américaine a pour objectif qu'il soit vendu partout aux Etats-Unis d'ici à la fin de l'année.

De son côté, McDonald's a lancé en avril dernier un burger sans viande, à base de steak végétal, en Allemagne, l'un de ses cinq plus gros marchés internationaux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles