Les grandes dates de la campagne présidentielle américaine 2020

Du premier débat télévisé au jour de l'élection, le calendrier des [Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Qui pour succéder à Donald Trump ? Si plusieurs centaines de jours nous séparent encore de l'élection présidentielle américaine, le processus de désignation des candidats républicains et surtout démocrates est déjà bien enclenché.

Débats, primaires, caucus et conventions vont se succéder jusqu'au grand jour de l'élection, fixé au 3 novembre 2020. En attendant de savoir si Donald Trump signera pour un deuxième mandat à la Maison Blanche, voici le programme. 

Du mercredi 26 au jeudi 27 juin : Premier débat télévisé

Compte tenu de la course à l'investiture démocrate la plus foisonante que les Etats-Unis aient jamais connu, le premier des douze débats sera divisé en deux nuits, et diffusé sur trois chaînes différentes (NBC, MSNBC et Telemundo). 

Pour participer au débat, les autorités du parti Démocrate ont dû fixer des règles : obtenir 1% d’intentions de vote dans au moins trois sondages approuvés par le DNC, ou réunir 65 000 donateurs, avec vingt candidats admis maximum.

LUNDI 3 FÉVRIER 2020 : CAUCUS DE L’IOWA

dm_img_paysage_avant_crop_super_tuesday_usa_5d07b3e8669ff.jpgPAUL J. RICHARDS / AFP

Entre le 3 février et le 16 juin se tiennent une centaine de caucus et de primaires pour désigner, d’un côté, le candidat du parti Démocrate parmi les 23 actuellement en lice, et de l’autre, le représentant du parti Républicain soit vraisemblablement, et malgré la candidature de l’ancien gouverneure William F. Weld, l’actuel président Donald Trump.

C'est traditionnellement l'Iowa, Etat du Midwest des Etats-Unis, qui ouvre le bal. Premier scrutin d’une longue campagne marathon pour les Primaires, les résultats de ce caucus sont historiquement imprévisibles, et servent à disqualifier les candidats les moins sérieux. Un terrain qui devrait être massivement occupés par les candidats tout le long du mois de janvier.

Mardi 11 février 2020 : Primaires du New Hampshire

Comme dans l'Iowa, les résultats de ce tout petit Etat du nord-est des Etats-Unis sont observés avec beaucoup d’attention. En raison de l'attention des médias, un favori qui ne rassemble pas dans le New Hampshire peut voir son avance commencer à s'effriter. Inversement, si un petit candidat fait mieux que prévu, la secousse lui permettra sans doute de poursuivre sa campagne jusqu'au prochain scrutin. De quoi faire à nouveau le tri parmi les 23 prétendants démocrates. 

Mardi 3 mars 2020 : «Super Tuesday»

Enjeu de taille pour les candidats, le «Super Mardi» en français, est le jour où le plus d'Etat votent : Alabama, Arkansas, Californie, Colorado, Georgia, Massachussetts, Minnesota, Caroline du Nord, Oklahoma, Tennessee, Texas, Vermont, Virginie et potentiellement l'Utah organisent leur scrutin le même jour.

Une manière pour les candidats de prouver qu'ils sont en mesure de financer, d'organiser et de mener une campagne à l'échelle du territoire américains, en se confrontant à un large éventail de problématiques. 

Etat comptant le plus de délégués (416 pour les Républicains, 172 pour les Démocrates), la Californie est un Etat clé de cette grand journée électorale.

mardi 10 mars 2020 : Michigan et Ohio

Des puissances du Midwest comme le Michigan et l’Ohio vont tester l’attrait des candidats auprès des habitants des périphéries, des Afro-Américains et de la classe ouvrière. Si les jeux ne sont pas encore faits dès le «Super Tuesday», c'est l'occasion pour les candidats de se démarquer.

Mardi 17 mars 2020 : Arizona, Floride, Illinois

Si un candidat parvient à remporter l'Arizona, la Floride et l'Illinois, les autres candidats seront soumis à une pression immense pour rester dans la course. 

DU LUNDI 13 AU JEUDI 16 JUILLET 2020 : CONVENTION NATIONALE DÉMOCRATE

dm_img_paysage_avant_crop_convention_democrate_5d07b4f9cef2d.jpgSAUL LOEB / AFP

Organisées tous les quatre ans à quelques mois de l'élection présidentielle, les conventions nationales des deux principaux partis américains servent à officiellement introniser leur candidat. 

Les responsables démocrates ont choisi Milwaukee comme site de la convention du parti, de quoi mettre en lumière le Wisconsin, État clé du Midwest autrefois démocrate qui avait donné l’avantage décisif au républicain Donald Trump.

Du lundi 24 au jeudi 27 août 2020 : convention nationale républicaine

Le parti républicain américain organisera sa convention nationale de 2020 en Caroline du Nord, dans la ville de Charlotte. C'est pourtant l'adversaire de Donakd Trump, Hilary Clinton, qui avait remporté la Caroline du Nord quatre ans auparavant

Mardi 3 novembre 2020 : Election Day

C'est finalement au terme d'un an de campagne que les Américains se rendront aux urnes et voteront pour les «grands électeurs» et  rendront en quelque sorte leur verdict sur la présidence de Donald Trump.

Le vote du collège électoral constitué des 538 délégués qui entérine officiellement le score de l'élection intervient au mois de janvier suivant. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles