L'Agence spatiale européenne se prépare à «intercepter» une comète

Pour trouver ce spécimen, l'agence spatiale doit préparer la mission bien avant de trouver une cible potentielle.[STRINGER / AFP]

Intercepter une comète avant qu'elle ne subisse les changements de notre système solaire. C'est la mission que s'est fixée l’Agence spatiale européenne (ESA).

Intitulé «Comet Interceptor», le projet est d'étudier la structure d'un objet «nouvel entrant», avant sa modification. En effet, à force de passer et repasser autour du soleil, depuis des centaines de millions d'années, la structure des comètes étudiées change, explique sciencepost.fr.

L'ESA espère ainsi étudier la structure d'un objet quasiment inchangée par le système solaire et même, pourquoi pas, étudier une comète en provenance du milieu interstellaire. 

Etudier tous les aspects de la comète

Pour trouver ce spécimen, l'agence spatiale doit préparer la mission bien avant de trouver une cible potentielle. Elle peut s'appuyer sur de nouveaux instruments de sondage qui permettent de détecter, quasiment instantanément, les objets entrants dans notre système solaire. 

Une fois l'objectif détecté, trois modules seront alors envoyés dans l'espace à la rencontre de la comète, chacun avec des instruments différents. Le premier donnera des informations sur la poussière de l'objet, le deuxième sur sa composition et le dernier sur le noyau. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles