Effondrement d'un immeuble au Cambodge : au moins 25 morts et deux survivants retrouvés dans les décombres

Les sauveteurs recherchent des victimes dans les décombres de l'immeuble effondré à Sihanoukville, au Cambodge, le 22 juin 2019 [SUN RETHY Kun / AFP] Les sauveteurs recherchent des victimes dans les décombres de l'immeuble effondré à Sihanoukville, au Cambodge, le 22 juin 2019 [SUN RETHY Kun / AFP]

L'effondrement d'un immeuble en construction survenu samedi à Sihanoukville, au Cambodge, a fait au moins 25 morts selon un nouveau bilan, établi par les autorités locales.

Alors que les sauveteurs avaient retrouvé d'autres victimes ensevelies sous les décombres, deux personnes ayant miraculeusement survécu ont été découvertes, ce lundi. Les deux hommes ont été extraits d'un amas de béton et de tiges métalliques, mis sous oxygène et évacués vers des ambulances, a constaté un journaliste de l'AFP.

La construction de l'immeuble de sept étages était pratiquement terminée lorsqu'il s'est effondré. Sihanoukville, dans le sud-ouest du Cambodge, est une ville balnéaire et touristique en plein essor qui compte de nombreux casinos et où les investissements chinois se multiplient ces dernières années.

Quatre personnes ont été arrêtées à la suite de l'écroulement de l'immeuble, dont son propriétaire chinois et le directeur de l'entreprise de construction.

Les sauveteurs recherchent des victimes dans les décombres de l'immeuble effondré à Sihanoukville, au Cambodge, le 22 juin 2019 [SUN RETHY Kun / AFP]
Les sauveteurs recherchent des victimes dans les décombres de l'immeuble effondré à Sihanoukville, au Cambodge, le 22 juin 2019

La veille, les autorités avaient publié un premier bilan de sept morts.

Plus de 1.000 personnes, dont des militaires, des policiers et du personnel médical, ont travaillé sans relâche pour tenter de retrouver des survivants parmi les décombres.

Une enquête a été ouverte. Le Premier ministre Hun Sen a attribué l'effondrement à la négligence. Il a déploré une «tragédie» pour la nation cambodgienne.

Le Cambodge, l'un des pays d'Asie les plus pauvres, a une réglementation concernant la sécurité et la protection des travailleurs notoirement faible. Les accidents sur les chantiers de construction sont courants.

Environ 50 casinos et des dizaines de complexes hôteliers appartenant à des Chinois sont en construction à Sihanoukville.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles