L'Indonésie frappée par un violent séisme de magnitude 7,3, pas de risque de tsunami

Un séisme de magnitude 6 avait frappé les îles indonésiennes de Java et de Bali, en octobre 2018 (Illustration)[ADEK BERRY / AFP]

Un violent séisme de magnitude 7,3 a frappé l'est de l'Indonésie lundi, a annoncé l'institut de géophysique américain USGS mais n'a pas débouché sur une alerte au tsunami.

Le tremblement de terre s'est produit à une profondeur de 208 kilomètres en mer au sud de l'île d'Ambon à 11h53 heure locale (02h53 GMT), selon cette source. Le centre d'alerte tsunami pour le Pacifique n'a pas émis d'alerte après la secousse qui s'est produite en grande profondeur. Peu de temps avant, une secousse de magnitude 6,1 avait frappé la Papouasie à l'extrême est de l'archipel indonésien.

Cette secousse de 21 km de profondeur avait son épicentre à 240 kilomètres à l'ouest de la ville d'Abepura, selon l'institut américain. Il n'y avait pas d'information sur des victimes ou dégâts dans l'immédiat après ces deux séismes. L'Indonésie, archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique.

L'an dernier un séisme de 7,5 suivi d'un tsunami à Palu sur l'île de Célèbes a fait plus de 2.200 morts et des milliers de disparus.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles