La doyenne des rescapés d'Auschwitz est décédée à 101 ans

Elle ne pesait que 35 kilos à son retour d'Auschwitz [JOE KLAMAR / AFP]

Henriette Cohen, la doyenne des rescapés d'Auschwitz-Birkenau, s'est éteinte le 24 juin 2019 à l'âge de 101 ans, a annoncé le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Cette Française originaire des Bouches-du-Rhône avait échappé à une rafle en mai 1944 à Salon-de-Provence, alors qu'elle était âgée de 27 ans. Arrêtée avec sa belle-mère puis déportée dans le camp de concentration d'Auschwitz, elle y effectuera des travaux forcés mais survivra aux horreurs du camp. Sa belle-mère, elle, fut immédiatement envoyée dans les chambres à gaz.

Selon les informations communiquées par le Crif, la jeune mère de famille (ses deux filles étaient alors âgées de 3 ans et 14 mois) ne pesait que 35 kilos à son retour d'Auschwitz. 

«Pour que personne ne puisse nier la Shoah», Henriette Cohen consacrera une partie de sa vie à témoigner des horreurs qu'elle a endurées. 

Elle laisse derrière elle 4 enfants, 13 petits-enfants et 34 arrière-petits-enfants. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles