Deux avions se percutent à Amsterdam

Des photographes ont immortalisé la scène depuis l'intérieur des appareils. [© Jye Sandiford Twitter]

L'accident, rarissime, a causé plus de peur que de mal. Ce mardi 9 juillet, deux avions se sont percutés alors qu'ils effectuaient une manœuvre sur le tarmac de l'aéroport Schiphol d'Amsterdam.

Les deux appareils étaient tous deux en train de s'éloigner de leurs portes d'embarquement, en vue de se diriger sur leur piste de décollage, mais, sans raison apparente, ils n'ont pas réussi à s'éviter. «On n'a senti une petite secousse», ont témoigné des passagers au Guardian. Des photographes amateurs ont même immortalisé la scène depuis l'intérieur des appareils : il apparaît qu'une des ailes d'un appareil s'est coincée au niveau du stabilisateur situé au niveau de la gouverne de direction.

Résultat : des heures de retard pour des centaines de passagers, obligés de changer d'avions. Une enquête a été ouverte pour déterminer comment un tel incident a pu se produire.

Les compagnies Easyjet et KLM Royal Dutch Airlines, auxquelles appartenaient l'Airbus et le Boeing impliqués, se sont chacune fendues d'un tweet pour signaler la collision. KLM a ainsi fait savoir que «les passagers n'étaient pas en danger et ont été débarqués», soulignant qu'«après un retard de 2h30, ils ont pu partir avec un nouvel appareil», comme prévu en direction de Madrid. De son côté, Easyjet a expliqué la même situation, avant de rappeler que la sécurité est sa «plus haute priorité». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles