Des instagrameurs se ruent vers un lac magnifique, pourtant toxique

Une étendue bleu turquoise nichée dans une Sibérie vide de tout touriste : ce petit coin de paradis, situé à Novossibirk, troisième ville de Russie, est tellement plébiscité par les instagrameurs à la recherche de la parfaite photo qu'une page entière lui est consacré sur le réseau social.

Sur le compte @maldive_nsk, des influenceuses en maillot de bain ou en position de yoga, des couples de jeunes mariés ou des groupes de motards s'affichent devant ce paysage de carte postale, surnommé «Les Maldives de Novossibirk». Le hic, c'est que le lieu est loin d'être l'éden exotique qu'il n'y parait, comme le rapporte le New York Times : c'est une décharge toxique. 

Le lac a en effet été créé artificiellement pour recueillir les déchets de la centrale électrique, toute proche, à deux kilomètres de là. Son irrésistible couleur bleu turquoise n'est donc en rien due à la réflexion du bleu du ciel sur ses eaux claires : elle émane des oxydes métalliques et des chlores de calcium qui sont rejetées. 

Or, le lieu est tellement convoité que la Siberian Generating Company, la société responsable de la centrale et de la décharge, s'est vue obligée de réagir. Sur la plateforme VKontakte, l'équivalent russe de Facebook, l'entreprise a assuré que l'eau n'était pas toxique et que les niveaux de radiation demeuraient à un niveau standard.

Enfin, mieux vaut rester prudent. Le ph et beaucoup plus élevé que la moyenne et le contact avec l'eau pourrait causer des allergies. «Par conséquent, nous vous demandons très sérieusement, dans votre chasse au selfie, de ne pas tomber dans la décharge», avertit le communiqué. 

Malgré les avertissements, de nouvelles photos du lieu sont régulièrement postées. Une histoire qui rappelle une autre destination très prisées des instagrameurs : attirés par le succès de la série du même nom, de plus en plus d'influenceurs se rendent sur le site de l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl pour  y prendre leurs photos. 

À suivre aussi

Un sénateur démocrate américain a notamment appelé à l'ouverture d'une enquête de la police sur l'appli FaceApp.
Etats-Unis FaceApp : l'application, créée par une société russe, inquiète les politiques américains
L'usine de production est située en banlieue de Moscou.
Accident Russie : les images impressionnantes d'un énorme incendie dans une centrale thermique
Des militaires de la Marine russe transportent des couronnes mortuaires avant les funérailles des 14 officiers tués dans l'incendie d'un petit sous-marin nucléaire, le 6 juillet 2019 à Pétersbourg [OLGA MALTSEVA / AFP]
cérémonie La Russie enterre ses officiers tués dans l'incendie d'un sous-marin

Ailleurs sur le web

Derniers articles