Tchernobyl devient officiellement un site touristique

La centrale nucléaire ukrainienne attire de plus en plus de visiteurs. [SERGEI SUPINSKY / AFP]

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a signé un décret ce mercredi 10 juillet, pour faire de Tchernobyl une attraction touristique.

Avec le succès de la série Chernobyl, le tourisme est en hausse aux alentours de la centrale nucléaire ukrainienne. Les réservations pour visiter le site ont bondi de près de 30%.

En avril 1986, un réacteur de la centrale nucléaire avait explosé, tuant près de 31 personnes. Une zone de sécurité de 30km était alors établie pour sécuriser les lieux, alors que près de 50 000km auraient été contaminés. La ville compte aujourd'hui près de 800 habitants et commence peu à peu à se redévelopper.

«Tchernobyl est un élément négatif de l'image ukrainienne. Le temps est venu de changer cela» a déclaré le Président ukrainien , qui a annoncé le lancement de mesures pour mieux encadrer cet afflux de touristes. Ce mercredi 10 juillet, il a annoncé un décret pour officialiser la transformation de Tchernobyl comme site touristique.

Autour de la zone de la catastrophe nucléaire, Volodymyr Zelensky souhaite développer un éco-tourisme. « Nous allons créer un corridor vert pour les touristes. Tchernobyl est un endroit unique sur la planète où la nature a repris ses droits après un énorme désastre provoqué par l'homme», a-t-il déclaré.

Avec le nouveau texte de loi, le président souhaite mettre en place un système de tickets électroniques pour réguler le flux de visiteurs. Il veut également améliorer la réception wifi autour de la zone nucléaire.

Malgré ce nouvel intérêt touristique, la zone serait toujours à risque. Autour de la centrale, le niveau de radiation serait toujours beaucoup plus élevé que la normale. Il aurait provoqué près de 5.000 cancers de la thyroïde.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles