Des dizaines de Boeing 737 MAX stockés dans des «cimetières» d'avions

Plusieurs défauts ont été détectés à la suite de deux crashs mortels. [© Mark RALSTON / AFP]

Alors que le modèle 737 MAX de Boeing est interdit de voler à la suite de deux crashs mortels, des «cimetières» où sont entreposés des dizaines d'appareils fleurissent dans plusieurs endroits aux Etats-Unis.

L'une de ces aires de stockage a récemment été découvert dans le sud de la Californie, sur le tarmac de l'aéroport de logistique de Victorville, où une trentaine d'avions appartenant à la compagnie Southwest Airlines sont stationnés, selon le Daily Mail :

737_max_cimetiere_2_5d38516f45c9a.jpeg
© Mark RALSTON / AFP

Quelques semaines auparavant, des images saisissantes des alentours de l'usine de fabrication de Boeing, près de Seattle, avaient déjà été publiées. Certains appareils, flambant neufs, sont en effet stockés dans le moindre espace disponible, y compris sur des parkings des voitures, comme le montre une vidéo d'une chaîne de télévision locale, King 5 :

Tous les Boeing 737 MAX sont cloués au sol dans le monde entier depuis mars dernier, en raison de deux crashs qui ont eu lieu en l'espace de cinq mois. Un appareil d’Ethiopian Airlines s'était écrasé le 10 mars, faisant 157 victimes, tandis qu'un autre, de la compagnie indonésienne Lion Air, s'était abîmé en mer de Java en octobre 2018, provoquant la mort de 189 passagers.

Depuis, lors des analyses menées sur ce modèle du constructeur américain, plusieurs problèmes ont été signalés : des défauts sur les ailes et dans les simulateurs de vol, ainsi que la désactivation d'un signal d'alerte.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles