Suède : le rappeur américain ASAP Rocky renvoyé devant un tribunal pour violences

Asap Rocky est bloqué en Suède depuis fin juin. [Angela Weiss / AFP]

La justice suédoise a annoncé jeudi le renvoi devant un tribunal du rappeur américain ASAP Rocky et de deux membres de son entourage pour violences après une rixe fin juin à Stockholm.

«J'ai décidé de mettre en accusation les trois personnes soupçonnées d'agression, estimant que les faits étaient constitutifs d'un délit en dépit des arguments de défense faisant valoir une situation de légitime défense face aux provocations» du plaignant, a indiqué dans un communiqué le procureur en charge de l'instruction.

La date du procès doit être fixée ultérieurement par le tribunal de Stockholm.

L’affaire est très médiatisée et a mobilisé le milieu du hip-hop, et même le président Donald Trump. Le chef d'Etat américain avait révélé sur les réseaux sociaux qu'il comptait défendre la cause d'ASAP Rocky, sur demande de Kanye West. 

Trump avait reçu une fin de non recevoir de la part du porte-parole du Premier ministre Suédois. «Il (le Premier ministre) a bien précisé que le système juridique suédois, procureurs comme tribunaux, est complètement indépendant». «Il a aussi souligné que tout le monde est égal devant la loi et que le gouvernement ne peut essayer d'influencer la procédure juridique», avait notamment répondu le porte-parole. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles