Deux Israéliens probablement liés à la mafia abattus dans un restaurant à Mexico

La fusillade s'est déroulée dans un restaurant d'un centre commercial de luxe à Mexico. La fusillade s'est déroulée dans un restaurant d'un centre commercial de luxe à Mexico.[ANTONIO NAVA / AFP]

Deux Israéliens, probablement liés à la mafia, ont été abattus mercredi 24 juillet dans un restaurant d'un centre commercial de luxe à Mexico, ont annoncé jeudi les autorités judiciaires mexicaines. Les premières investigations conduisent les enquêteurs vers la piste d' «un règlement de compte entre groupes criminels».

Peu avant que les deux hommes soient tués par balle, les images de vidéosurveillance, diffusées en boucle sur les chaînes mexicaines, montrent une fusillade aux abords du centre commercial, entre deux complices présumés et des policiers, au cours au cours de laquelle un agent a été blessé au bras.

Puis, quelques minutes plus tard, les deux Israéliens sont abattus - l'un est mort sur place et l'autre a succombé à ses blessures à l'hôpital -, déclenchant la panique des clients présents dans le restaurant à ce moment-là, qui se sont empressés de se cacher sous les tables. La première fusillade aurait pu servir à détourner l'attention des policiers présents, afin de pouvoir ensuite viser directement les deux hommes.

La tireuse présumée arrêtée

La tireuse présumée, une femme de 33 ans du nom d'Esperanza Gutierrez d'après les médias mexicains, a été rapidement arrêtée, alors qu'elle tentait de s'échapper, tout en se débarrassant de sa perruque blonde et en changeant ses vêtements. Elle a déclaré aux autorités qu'il s'agissait d'un crime passionnel, lié à une infidélité de l'une des deux victimes, mais ce mobile a été rapidement écarté par les enquêteurs. Elle aurait au moins trois complices selon la police.

Quant aux deux victimes, l'ambassade d'Israël au Mexique a précisé dans un communiqué qu'il s'agissait de Alon Azulay, 41 ans, et de Benjamin Yeshurun Sutchi, 44 ans, qui avaient tous deux «des antécédents criminels en Israël comme au Mexique». Les médias israéliens ont également souligné que Sutchi était bien connu dans les milieux criminels en Israël. Les autorités tentent maintenant d'élucider l'implication des deux victimes dans le trafic de drogue, la vente d'armes et le blanchiment d'argent.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles