22% des millenials disent ne pas avoir d'amis

L'usage du smartphone et des réseaux sociaux sont des facteurs potentiels.[©Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

C’est la génération la plus seule de toutes. 22% des millennials disent n'avoir aucun ami, selon un récent sondage mené par YouGov.

Réalisé auprès de 1 254 adultes de 18 ans et plus, le sondage montre également que 27% des millennials (génération regroupant les personnes nées entre 1980 et l'an 2000) n’ont pas d'amis proches, 25% pas de «connaissances», et 30% aucun meilleur ami. Des chiffres préoccupants quand on sait que la solitude tend à augmenter en vieillissant note YouGov.

A titre de comparaison, 16% de leur aînés de la génération X (personnes nées entre 1966 et 1976) disent n’avoir aucun ami, 70% déclarent avoir au moins un meilleur ami et près de la moitié (49%) ont entre un et quatre «amis proches». Enfin, à peine 9% des baby-boomers (personne née entre 1946 et 1964) disent n’avoir aucun ami.

Si YouGov ne précise pas les raisons d’un tel isolement, des études antérieures ont montré que l'usage du smartphone et des réseaux sociaux étaient des facteurs potentiels. «Limiter l'utilisation de moins de médias sociaux entraîne une diminution significative de la dépression et de la solitude», a rappelé Melissa G. Hunt, une des psychologues en charge de l’étude.

À suivre aussi

Démographie La société japonaise est la plus vieillissante du monde
Étude Un tiers des retraités pourrait demander à avoir une pension plus élevée mais ne le fait pas
Science Le corps humain bouge encore pendant plus d’un an après la mort, selon une étude

Ailleurs sur le web

Derniers articles