Etats-Unis : Il frappe violemment un garçon de 13 ans parce qu'il n'a pas respecté l'hymne national

Brockway encourt une peine de dix ans avec sursis pour agression physique sur mineur.[©Brendan Smialowski / AFP]

Un homme a été arrêté ce samedi lors d’une foire dans le Montana, au nord des Etats-Unis, après avoir agressé un garçon de 13 ans parce qu'il n'a pas respecté l'hymne national.

L’homme, âgé de 39 ans, a violemment poussé l’enfant à terre, lui fracturant le crâne. «Il saignait des deux oreilles», a déclaré un témoin. Son tort ? Il n’avait pas enlevé son chapeau pour chanter The Star-Spangled Banner. Le garçon a été transporté en urgence par hélicoptère à l'hôpital de Spokane, dans l'État de Washington.

Pour sa défense, Curt James Brockway a déclaré «qu'il avait parfaitement le droit de faire cela» selon l'article 36 du Code des Lois américain, qui stipule que «tout citoyen est supposé se tenir debout tout au long de l’hymne, ôter son chapeau, faire face au drapeau et poser la main droite sur le cœur».

Déjà condamné pour agression armée en 2010, Brockway encourt une peine de dix ans avec sursis pour agression physique sur mineur. Il sera jugé devant le tribunal du comté de Mineral le 14 août prochain.

À suivre aussi

L'un des policiers est un opérateur de vidéosurveillance d'un commissariat parisien, tandis que le second est un collègue ayant reconnu avoir filmé les images avec son smartphone.
Justice Paris : deux policiers bientôt jugés pour avoir diffusé une vidéo d'un homme empalé sur un poteau
Le drame s’est déroulé à l'Iroquois High School de Louisville, dans le Kentucky, dans l’Est des Etats-Unis.
Faits divers Etats-Unis : un lycéen arrêté après avoir battu un jeune autiste
Faits divers Ils font un barbecue dans leur appartement et finissent intoxiqués

Ailleurs sur le web

Derniers articles