Des centaines de familles de Hong Kong marchent pour le mouvement prodémocratie

Plusieurs centaines de familles et leurs enfants dans les rues pour manifester leur soutien au mouvement pro-démocratie, le 10 août 2019 à Hong Kong pro-démocratie [VIVEK PRAKASH / AFP] Cette mobilisation de familles qui se veut un rassemblement pour «l'avenir de nos enfants», avait été autorisé par les autorités. [VIVEK PRAKASH / AFP]

Enfants dans les poussettes, d'autres munis de ballons, plusieurs centaines de familles sont descendues dans les rues de Hong Kong samedi matin pour manifester leur soutien au mouvement pro-démocratie qui entre dans son troisième mois.

L'ambiance bon enfant de ce rassemblement contrastait avec les affrontements de plus en plus violents qui ont marqué les récentes manifestations pro-démocratie à Hong Kong.

Sur un petit dépliant multicolore distribué dans les rangs des familles qui manifestaient, un abécédaire explique le mouvement de protestation de manière ludique aux enfants : A pour Angry (colère), D comme demonstration (manifestation) ou encore P comme protestation (contestation), etc.

Faye Lai, employée dans un théâtre, avec sa nièce de trois ans en poussette, déclare manifester dans l'espoir que ce rassemblement aide les plus jeunes à comprendre la crise qui secoue Hong Kong.

Des familles et des enfants dessinent pour soutenir les manifestants pro-démocratie, le 10 août 2019 à Hong Kong [VIVEK PRAKASH / AFP]
Photo

ci-dessus
Des familles et des enfants dessinent pour soutenir les manifestants pro-démocratie, le 10 août 2019 à Hong Kong

 

«Nous devons expliquer aux enfants la situation dans laquelle se trouve actuellement Hong Kong et leur apprendre à quoi ressemble une bonne société», souligne-t-elle.

«L'avenir appartient aux enfants. L'avenir de Hong Kong leur appartient. Nous luttons pour les droits dont les enfants devraient jouir», a-t-elle ajouté.

Née du rejet d'un projet de loi controversé de l'exécutif hongkongais pro-Pékin qui voulait autoriser les extraditions vers la Chine, la mobilisation a depuis considérablement élargi ses revendications, avec en ligne de mire le pouvoir central chinois.

Un rassemblent pour l'avenir des enfants

Cette mobilisation de familles qui se veut un rassemblement pour «l'avenir de nos enfants», avait été autorisé par les autorités contrairement à plusieurs autres prévues par les protestataires qui prévoient d'intensifier leurs manifestations au cours du week-end, y compris la poursuite d'un sit-in de trois jours à l'aéroport international commencé vendredi et rassemblant des milliers de personnes.

«A ce stade, nous nous devons de participer à tous les événements, surtout ceux qui ont à coeur les générations futures, pas seulement les manifestations et les marches», a estimé Roger Cheng, un employé de bureau âgé de 50 ans. «Comme aujourd'hui, c'est à la prochaine génération de comprendre l'importance d'un avenir».

Des personnes âgées avaient organisé samedi un rassemblement, baptisé «cheveux d'argent», et délivré des pétitions au quartier général de la police et au bureau de la cheffe de l'exécutif de Hong Kong Carrie Lam, pour marquer leur soutien au mouvement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles