Une banque danoise paie ses clients pour qu'ils empruntent

Cette situation s’explique par la politique monétaire toujours très accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir l'économie de la zone euro. Cette situation s’explique par la politique monétaire toujours très accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir l'économie de la zone euro. [©Daniel ROLAND / AFP]

Une première sur le marché immobilier. Depuis une semaine, la Jyske Bank, troisième banque du Danemark, propose à ses clients un prêt sur dix ans avec un taux d'intérêt négatif fixe de - 0,5%.

En d’autres termes, si un client emprunte un million d'euros, il ne devra rembourser que 999.500 euros dix ans plus tard à la Jyske Bank, comme l'expliquent Les Echos. Sur le papier, la différence est donc à la charge de l’établissement bancaire.

Mais en réalité, les particuliers ne se feront pas vraiment d’argent sur leur crédit. En effet, ils devront régler des frais de dossier, dont ceux d'établissement du contrat. Les emprunteurs rembourseront donc toujours plus que le montant du prêt.

En outre, le groupe financier américain Bloomberg rappelle que d’autres établissements bancaires danois proposent désormais des crédits à 0,5% sur 30 ans. La Nordea Bank, le plus gros prêteur en volume des pays nordiques, offre même un taux à 0% sur 20 ans.

Et en France ?

Il est peu probable que les taux négatifs sur les crédits immobiliers s’exportent en France. La législation française ne le prévoit pas puisqu'elle dispose dans le code civil que l'emprunteur est notamment «tenu de restituer le capital emprunté», comme le rappelle le site spécialisé Le Revenu.

Par ailleurs, les taux des crédits immobiliers ont battu un nouveau record historique dans l’Hexagone. En juillet, il se sont établis à 1,20%, un niveau record depuis plus de 70 ans, selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA. Ils étaient déjà tombés à 1,25% en juin, contre 2,2% au printemps 2018.

Cette situation s’explique par la politique monétaire toujours très accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir l'économie de la zone euro. Depuis 2016, l’institution maintient ses taux d'intérêt au plus bas pour encourager les banques à prêter et leur permettre de baisser le coût de leur refinancement.

À suivre aussi

Facture énergétique des logements : où sont les bons élèves ?
immobilier Facture énergétique des logements : où sont les bons élèves ?
Immobilier : pourquoi Saint-Étienne est la ville parfaite pour investir ?
Économie Immobilier : pourquoi Saint-Étienne est la ville parfaite pour investir ?
Le prix au m2 minoré et majoré change en fonction de chaque quartier, et non par arrondissement.
immobilier Paris : comment vérifier que votre bailleur respecte bien l'encadrement des loyers ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles