Allemagne : un parc d'attractions ferme un manège qui ressemblait à des croix gammées tournantes

Devant un tel spectacle, des internautes ont rebaptisé le manège l'«Holocauster», contraction des termes «holocauste» et «rollercoaster». Devant un tel spectacle, des internautes ont rebaptisé le manège l'«Holocauster», contraction des termes «holocauste» et «rollercoaster». [Capture d'écran Reddit].

Bien que totalement involontaire, la malheureuse ressemblance n'en est pas moins frappante. Et c'est ainsi qu'un manège du parc Tatzmania Löffingen de Fribourg-en-Brisgau (Land de Bade-Wurtemberg, en Allemagne), a été contraint de fermer, le 16 août dernier, en raison de ses bras articulés formant des «croix gammées nazies».

Si le gérant affirme n'avoir rien remarqué, les vidéos tournées par le public, et abondamment relayées sur les réseaux sociaux, sont pourtant éloquentes.

Et c'est justement en visionnant celles-ci, comme l'explique le service public audiovisuel Südwestrundfunk (SWR), relayé en France dans un article de France 3 Grand Est, que Rüdiger Braun, mortifié, à dû se rendre à l'évidence : les bras articulés de l'Eagle Fly - «vol de l'aigle» en anglais - forment en tous points deux svastikas.

Un symbole religieux hindou, parmi les plus anciens de l'Humanité, qui reste en Europe définitivement associé au nazisme et à Adolf Hitler, et dont l'utilisation en Allemagne est d'ailleurs aujourd'hui très encadrée dans la loi.

Ingenieurskunst from r/de

Les internautes stupéfaits

L'Eagle Fly a ainsi beaucoup étonné les internautes, à l'image d'un utilisateur de Reddit, un certain Besserwiedu, qui en publiant une vidéo du manège controversé l'a rebaptisé ironiquement «Ingenieurskunst» («ingénierie» en français).

D'autres encore ont qualifié l'Eagle Fly «d'Holocauster», contraction des termes «holocauste» et «rollercoaster» (mot anglais désignant les montagnes russes).

Le manège en cours de modification

Peiné, Rüdiger Braun a indiqué «vouloir présenter ses excuses à toute personne qui s'est sentie gênée ou offensée».

Le manège aux aigles marrons est quant à lui cloué au sol, le temps que l'entreprise italienne qui en est à l'origine se charge de le modifier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles