L'Amazonie en chiffres

L'Amazonie est considérée comme «le poumon de la planète».[Mauro Pimentel / AFP]

Les feux qui touchent actuellement l'Amazonie bouleversent la planète entière. Il faut dire que de par sa taille, ses ressources, ou encore la faune et la flore qui l'habitent, la forêt est unique au monde. La preuve en chiffres.

5,5 millions de km2

C'est la superficie de l'Amazonie, soit l'équivalent de la moitié de la superficie totale de l'Europe. Ce qui en fait la plus vaste forêt tropicale de la planète.

7,4 MILLIONS DE KM2

C'est la taille de tout le bassin amazonien. Il occupe près de 40% de la superficie de l'Amérique du Sud et se répartit sur neuf pays : le Brésil, la Bolivie, le Pérou, l'Equateur, la Colombie, le Venezuela, le Guyana, le Surinam et la Guyane (France). Environ 60% de sa surface se situe au Brésil.

30.000 plantes

Pas moins de 30.000 d'espèces de plantes différentes sont présentes en Amazonie. Une biodiversité unique au monde, également riche de quelque 2.500 espèces de poissons, 1.500 d'oiseaux, 500 de mammifères, 550 de reptiles et 2,5 millions d'insectes, selon l'Organisation du Traité de coopération amazonienne (OTCA). Soit un quart des espèces mondiales. Depuis 1999, plus de 2.200 nouvelles espèces de plantes ou d'animaux y ont été découvertes.

420 tribus

Habitée depuis au moins 11.000 ans, l'Amazonie compte aujourd'hui 34 millions d'habitants, dont les deux tiers sont citadins. Mais elle abrite également près de trois millions d'Indiens, qui forment quelque 420 tribus, selon l'OTCA. Une soixantaine d'entre elles vivent dans un isolement total. Le plus célèbre de leurs représentants est sans nul doute le chef indien brésilien, de la tribu kayapo, Raoni Metuktire, grande figure de la lutte contre la déforestation.

140 milliards de tonnes de CO2

Véritable «poumon de la planète», l'Amazonie emmagasine 90 à 140 milliards de tonnes de CO2, ce qui contribue à réguler le réchauffement climatique dans le monde, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF).

20% de l'eau douce

Grâce au fleuve Amazone, le plus important du monde en débit et le plus long (6.900 km), et à ses affluents, l'Amazonie représente 20% de l'eau douce non gelée de la planète.

20% de forêts en moins

Près de 20% de la forêt amazonienne a disparu en 50 ans, selon WWF. Et le phénomène s'accélère. Au Brésil, dirigé depuis janvier par le climatosceptique Jair Bolsonaro, la déforestation a été en juillet quasiment quatre fois supérieure à celle de juillet 2018, selon le système DETER (détection en temps réel de la déforestation) utilisé par l'Institut national de recherche spatiale (INPE).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles