Les détenus utilisaient un chat comme passeur de téléphones portables

Des groupes criminels utilisent régulièrement des animaux pour faire des envois à des détenus.[Sergei Supinsky/AFP]

Habitués à côtoyer de dangereux criminels, des surveillants pénitentiaires costaricains ont pourtant mis plusieurs heures à capturer... un chat. Le félin était utilisé comme passeur de téléphones portables par les détenus.

L'animal n'a été retrouvé qu'après cinq longues heures de recherche, alors qu'il s'était échappé dans les égoûts.

Sur son dos, il portait un sac dans lequel les gardiens de la prison La Reforma, à San Rafael de Alajuela, ont récupéré deux téléphones, un chargeur et des cartes à puce.

Les autorités du pays s'inquiètent de la présence grandissante des portables dans les prisons. Ils sont souvent utilisés pour réaliser des escroqueries téléphoniques.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles