Jair Bolsonaro : Il «n'est pas vrai» que la forêt amazonienne soit «en feu»

Le Président brésilien Bolsonaro accuse les médias brésiliens de dramatiser la gravité des feux en Amazonie. [EVARISTO SA / AFP]

Ce jeudi 29 août, le président brésilien Jair Bolsonaro a fait une nouvelle déclaration minimisant les graves incendies qui sévissent dans la forêt d'Amazonie.

En direct sur Facebook, il a affirmé qu'il «n'est pas vrai» que la forêt amazonienne soit «en feu», tout en assurant que «les incendies cette année sont inférieurs à la moyenne de ces dernières années». Il a accusé la presse brésilienne de «nourrir» l'inquiétude internationale à ce sujet.

Jair Bolsonaro est intervenu alors qu'entre en vigueur l'interdiction temporaire des brûlis agricoles, annoncée pour freiner la progression des incendies en Amazonie et tenter de démontrer la réactivité du Brésil. Une mesure dont l'efficacité est mise en doute.

des incendies toujours hors de controle

Le Président Brésilien a décidé d'envoyer l'armée pour tenter d'endiguer les feux. Ce choix n'a pas été probant : plus de la moitié des 1.628 nouveaux départs de feu enregistrés sur la planète en 24 heures par l'Institut national de recherche spatiale (INPE) l'ont été en Amazonie, malgré le déploiement de 18 avions et 3.900 hommes.

Après s'être fermé à une aide financière du G7, il a finalement accepté cette semaine une aide «d'organisations étrangères et même de pays» pour lutter contre les incendies.

À suivre aussi

Incendie de forêt dans l'Etat brésilien du Mato Grosso, le 26 août 2019 [Mayke TOSCANO / Mato Grosso State Communication Department/AFP]
incendies Au Brésil, pas de répit sur le front des incendies
incendies Bolivie : Le président Evo Morales se perd pendant une heure dans la jungle en feu
Brésil Vidéo : Les incendies en Amazonie vus par drone

Ailleurs sur le web

Derniers articles