Matteo Salvini appelle à une grande manifestation à Rome le 19 octobre

Matteo Salvini est le chef de file de la Ligue, parti souverainiste italien.[Filippo Monteforte/AFP]

Après avoir provoqué la chute du premier gouvernement populiste d'Italie et s'être fait exclure du pouvoir, Matteo Salvini appelle ses soutiens à se réunir pour une «grande» manifestation à Rome, le 19 octobre.

«Le 19 octobre, je pense à une grande journée de la fierté italienne», a -t-il annoncé dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Faisant référence au futur nouveau gouvernement issu de l'entente entre le Parti démocrate (centre gauche) et le Mouvement cinq étoiles (anti-système), il s'est ensuite adressé à ses opposants : «vous ne vous libérerez pas de moi avec un petit jeu de palais, je ne lâche pas le morceau».

Critiquant «un gouvernement qui naît à Bruxelles», celui qui est encore ministre de l'Intérieur a promis un retour en force de son parti. «Ils ne dureront pas longtemps, nous nous préparons déjà. Ils ne peuvent pas refuser aux Italiens le droit au vote.»

Pour finir, Matteo Salvini a mis en garde ceux qui pourraient tenter d'abolir son texte phare, le décret sécurité, destiné à juguler l'immigration clandestine. Selon lui, ils feraient ainsi «du tort aux italiens» en faisant «repartir le business de l'immigration clandestine».

En attendant le 19 octobre, l'homme politique italien a donné d'autres rendez-vous à ses soutiens : le 15 septembre pour un meeting à Bergame, mais aussi les 21 et 22 septembre, lors de l'installation de «stands» dans toute l'Italie «pour réclamer la démocratie, le respect du vote et des règles».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles