Pornhub tourne «le porno le plus sale de tous les temps» contre la pollution des océans

Du porno contre la pollution. Le site spécialisé Pornhub a mis en ligne mardi un film pornographique tourné sur l'une des plages les plus polluées du monde, avec l'intention de redistribuer les bénéfices générés par la vidéo à l'ONG Ocean Polymers, qui lutte contre la pollution des océans.

Cette dernière utilisera l'argent pour financer un navire qui collectera et recyclera le plastique récupéré en mer. A chaque visionnage, Pornhub s'engage à faire un don. «Pornhub est une marque connue au niveau mondial qui touche toutes les catégories de la population, donc il s'agit d'une plateforme très efficace si l'on veut sensibiliser les gens à la crise à laquelle nous faisons face. Il serait bon de voir davantage d'entreprises de cette taille prendre les mêmes responsabilités», a expliqué la directrice d'Ocean Polymers, Heather Wigglesworth. 

«Nous sommes 'sales' ici chez Pornhub, mais cela ne signifie pas que nos plages doivent l'être, a commenté pour sa part le vice-président du site pornographique, Corey Price. La pollution des océans a progressé pour devenir l'un des problèmes majeurs de notre génération, et cela ne fait qu'empirer. C'est pourquoi notre plateforme se doit de contribuer à sensibiliser et à inspirer le changement, pas seulement pour notre époque mais pour les générations à venir.»

Un couple de Français au casting

La vidéo met en scène un couple de Français, surnommé Leolulu, qui fait l'amour sur une plage tandis que des hommes en combinaison arborant le logo Pornhub passent en arrière-plan pour enlever les innombrables détritus qui jonchent le sable. Elle est destinée, explique Pornhub, à montrer comment «le plastique et les déchets peuvent gâcher une belle scène».

Pornhub a également crée un site web qui donne des conseils aux utilisateurs sur la manière d'utiliser moins de plastiques à usage unique, qui finissent dans les océans.

À suivre aussi

Déchets : et si on appliquait le principe de pollueur-payeur ?
Environnement Et si on appliquait le principe du pollueur-payeur ?
Le site internet d'Episeine a été présenté au public ce mardi 19 novembre.
Environnement IDF : comment fonctionne «Episeine», le site internet qui prépare aux inondations ?
Photo prise à Villeneuve-Saint-Georges, lors des inondations de janvier 2018.
Inondations Val-de-Marne : un plan contre les inondations en «renaturant» les berges des cours d'eau

Ailleurs sur le web

Derniers articles