Un robot chinois a découvert une substance inconnue sur la face cachée de la Lune

Le rover «Yutu-2» arpente le sol lunaire depuis janvier 2019.[© China National Space Administration (CNSA) via CNS / AFP]

Premier robot à explorer la face cachée de la Lune, depuis janvier 2019, le rover chinois «Yutu-2» vient de faire une découverte surprenante : une matière inconnue.

Il s'agit d'une substance «d'une couleur inhabituelle, ressemblant à du gel», a rapporté le site spécialisé Space.com. Celle-ci a été observée sur une photo datant de fin juillet, alors que les scientifiques allaient éteindre le robot pour l'une de ses «siestes» régulières, afin de le protéger des radiations et des fortes températures du soleil.

cratere_chine_1_5d6b66fe58c8e.jpg
© China Lunar Exploration Project

Sur les images transmises depuis la Lune, l'un des chercheurs a alors remarqué un cratère qui brillait d'une étrange lueur. L'équipe chinoise a ensuite décidé de changer la mission à venir de Yutu-2 pour l'envoyer examiner cette singularité.

cratere_chine_2_5d6b6724a44f9.jpg

© China Lunar Exploration Project

En vain. Jusqu'à présent, malgré les multiples appareils d'analyses utilisés, les chercheurs ont été incapables de déterminer ce que le rover a découvert.

Une explication avancée par certains membres de la communauté scientifique est que cette substance soit du verre, qui résulterait de la chute d'une météorite. Ce phénomène, qui vitrifie le sol à l'endroit concerné en raison de l'énorme chaleur puis du refroidissement du sol, est nommé «impactite».

Il ne s'agit pas de la première surprise lunaire. En 1972, des astronautes de la mission Appolo-17 avaient aperçu des traces oranges sur la sol. Des géologistes avaient fini par conclure qu'il s'agissait du résultat d'une éruption volcanique qui avait eu lieu trois milliards d'années plus tôt.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles